22/11/2009

Samedi, démontage, encore...

Cet après-midi, Guillaume et Norbert sont passés me donner un coup de main pour le décoquage, et plus... La nuit tombant, nous avons préféré attaquer ...l'apéro !

Avant leur arrivée, j'ai terminé le démontage du faisceau électrique, des manos, etc, puis le réservoir: vue sur le maître cylindre double circuit (pas d'origine).

PICT0117

et sur la pompe Holley Blue et ses durites en 3/8.

Les 48 étaient plutôt bien nourris, non? 

PICT0118

Juste pour savoir, j' ai installé des ailes d'origine en tôle sur le côté gauche. A l'avant, va falloir sacrément rétrécir ! Pourtant les cornes du train sont déjà contre la coque... que faire? J'ai bien une idée, mais je ne voudrais pas mourir en soudant le réservoir.

PICT0102

 L'arrière me paraît pas trop mal. Je laisserai tel quel. Avec des BRM en 205/70, ça devrait passer à l'intérieur. Je mettrais les Bogart que pour les runs.

PICT0104

 Voici les deux porte entièrement démontées. Je pense installer un kit une glace.

22-3

 Par contre l'échappement ceramic est vraiment atteint au niveau du collecteur. Rien de grave côté fonctionnel, mais question look, va falloir trouver une solution pour le restaurer. J'ai lu que certain callooker US utilisaient du polish de carrosserie, voire du Belgom alu, pour faire revenir l'éclat du neuf sur ces échappement. Mais la, c'est rouillé... qui a une idée?

22-4

 Après dépose du moteur, du radiateur et du filtre, jepeux enfin voir quel embrayage a été monté: ici un Kennedy stage 2, plutôt cool. On dirait qu'il va falloir remplacer le joint spi de vilo, vu comme c'est gras. C'est pas la boîte, j'ai vérifié.

Au fait, je me demande pourquoi le gars est allé faire équilibré son embiellage chez Berg, ça doit coûter une tonne et en plus il perce des trous comme tout le monde...

22-5

 Bon, maintenant que tout le monde est arrivé, il est grand temps de décoquer. Donc on pousse la cox dehors, car il va falloir lever très haut pour dégager de l'arceau soudé.

P#&$..n de combi !!! Et oui, le bougre est venu avec son doublecab qui tue la mort! Il est vraiment trop bien. Ca motive de travailler avec un tel engin devant les yeux. Pas de photo, sorry, mais vous pourrez le découvrir dans le prochain Combi Mag.

22-6

Au boulot ! Problème..., l'arceau est trop large et la coque ne passe pas,... va falloir envisager une solution radicale et non prévue: la sortie de disqueuse. Ni une, ni deux, le Lummus doit nous maudir de couper son job en deux parties ! lol

Et voilà le résultat:

Vends arceau RLR en 2 parties ressoudable ou manchonable, pour cox tous modèles. Prix à convenir.

23-4

Ensuite, il se fait tard, alors nous reposons la coque sur le châssis pour tout ranger.

21:05 Écrit par DrAgS n@t DeAd ! dans 64' Filo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

horreur !! comment t'as pu faire ça !!

Écrit par : laurent o | 23/11/2009

gruiik sorry phillipe,pas pus venir dimanche,je crois que suis victime d'une attaque de cochon mexicain...ou de la revanche de l'arceau...a bientot

Écrit par : guillaume | 23/11/2009

Les commentaires sont fermés.